Masque tissu lavable : Quels types ? Combien de fois peut-on le laver ? Comment le laver efficacement ?

Masque tissu lavable design

Bien qu’en ce moment le nombre de nouveaux cas porteurs du coronavirus en France décline petit à petit, contrairement à d’autres pays dans le monde, porter un masque tissu lavable comme masque de protection en public est peut-être devenu le nouveau must-have de cette période de déconfinement alors que les enfants reprennent le chemin de l’école et les parents celui du bureau et bientôt le chemin des vacances. Avoir un masque visage lavable en public présente l’avantage et l’intérêt d’allier chaque jour sécurité et écoresponsabilité, puisqu’il permet d’éviter de porter des masques à usage unique que l’on retrouve malheureusement de plus en plus abandonnés sur le sol, dans la rue mais aussi dans la nature et sur les plages.

Avec cette crise sanitaire, il va falloir apprendre à changer nos habitudes au fil des jours et s’imposer plus de rigueur avec des gestes barrières au quotidien pour protéger au maximum notre santé, en s’imposant un usage quotidien du masque tissu visage en public et en entreprise.

Acheter un masque tissu lavable, donc réutilisable, est bien encore faut-il choisir le bon et ne pas hésiter à demander des avis avant tout achat et d’ajouter dans votre panier des produits qui ne vous conviendront pas.

Les masques lavables, s’ils sont produits en quantité industrielle par les professionnels, sont aussi massivement fabriqués à la main par les Français qui ont profités de la période de confinement pour retrouver le plaisir des travaux manuels. Le gouvernement a rapidement réagi avec une demande faite à l’Association française de normalisation (AFNOR) de mettre à disposition des professionnels et du public un guide contenant l’ensemble des informations et normes pour la fabrication, l’utilisation d’autres masques tissu grand public contre le coronavirus.

La forte demande de masques et le grand nombre de commandes de masques tissus ont explosées sur les sites comme Amazon en livraison rapide (nous sommes également bien sûr capables de fournir nos masques en tissu lavable en livraison rapide!) alors que le masque FFP2 et chirurgical était en rupture de stock. Chacun a fait preuve de créativité pour une adoption rapide de masques en tissu contre le coronavirus mais aussi lavables plusieurs fois en garantissant un bon niveau de performance.

Que ce soit le grand public ou toutes les autres entreprises imposant l’utilisation du masque à son personnel en cette période de crise sanitaire, les avis et les questions sur les types, les modèles de masques filtrant bien l’air tout en se protégeant du virus restent les mêmes. La santé est si précieuse que s’il faut la préserver en portant un masque sur le visage cela reste un faible prix à payer.

Protection respiratoire et sanitaire, barrière pour protéger les personnes malades mais aussi les personnes saines, le port du masque est vraiment indispensable contrairement à tous les divers avis entendus durant ces derniers mois.

Masque tissu lavable multi-couleur

Si vous êtes bon à la couture et que vous voulez économiser des sous, vous pouvez fabriquer vous-même des masques en tissu lavable  chez vous, mais si vous n’êtes pas un pro de la machine à coudre, mais que vous vous souciez de votre santé et de celle de vos enfants : les masques lavables et réutilisables, sont disponibles à l’achat dans le commerce mais aussi sur Internet chez des e-commerçants spécialisés et fiables, ou directement sur notre site Ruko Plus où nous proposons des masques barrière COVID 19 en tissu lavables et certifiés AFNOR 50 lavages! Nous assurons une livraison rapide.

Quels sont les différents types de masque tissus lavable pour le visage ?

On peut voir divers types de masques lavables de différentes marques qu’ils soient en polypropylène, en polyester, en coton, en soie, en mousseline, ou en flanelle. Ils ont également plusieurs formes (à 2 plis, 3 plis, bec de canard sur le modèle du marques chirurgical…). Vous pouvez en commander de différentes sortes sur Internet en livraison. Beaucoup cherchent un masque tissu lavable livraison rapide sur la France mais toujours faire attention aux avis et descriptif.

Mais au-delà du tissu, la différenciation des modèles de masques contre le coronavirus réside entre autre dans leur typologie.

Le masque barrière grand public non médical en tissu est généralement lavable, qu’il soit certifié catégorie 1 ou catégorie 2.

  • Le masque en tissu de catégorie 1 doit filtrer l’air de plus de 90% des particules de virus d’une taille supérieure ou égale à 3 microns.
  • Le masque en tissu de catégorie 2 doit filtrer l’air de plus de 70% des particules de virus d’une taille supérieure ou égale à 3 microns.

→ Des critères minimums largement surpassés par nos masques lavables COVID : en tissu « Adulte » et « Enfant » qui sont efficaces à 100% de filtration des particules de 3µ .

Mais on trouve également des masques à usage de protection respiratoires comme le masque chirurgical, non destiné au grand public, ou FFP, qu’il soit FFP1, FFP2 ou FFP3, habituellement réservé au personnel médical et aux professionnels du bâtiment et de la construction.

Le masque FFP1 (marqué par des élastiques jaunes) est utilisé surtout contre la poussière avec les pourcentages de filtration suivants :

  • Pourcentage de filtration d’aérosols : 80% au minimum.
  • Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 22% au maximum.

Le masque de protection FFP2 (marqué par des élastiques blancs) est utilisé pour filtrer l’air contre les substances chimiques et les particules virales dans le milieu médical avec les pourcentages de filtration suivants :

  • Pourcentage de filtration d’aérosols : 94% au minimum.
  • Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 8% au maximum.

Ces masques, comme le masque à usage chirurgical, sont généralement dédiés à une utilisation par le personnel professionnel de la santé. Ce sont ceux qui ont fait l’objet d’une pénurie de stocks lors de la crise de Covid-19 en France en 2020.

L’utilisation du masque de protection FFP3 (marqué par des élastiques rouges) fait l’objet d’une utilisation surtout contre l’amiante, la silice et les gaz carboniques avec les pourcentages de filtration suivants :

  • Pourcentage de filtration d’aérosols : 99% au minimum.
  • Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 2% au maximum.

Quel est le prix d’un masque en tissu réutilisable?

Les prix pratiqués par les autres vendeurs de masques AFNOR de type barrière en tissu lavables certifiés varient typiquement entre 3€ et 12€ pièce, avec un prix moyen constaté aux alentours de 4-5€ pour 1 masque, soit nettement plus cher que nos propres masques ! Quel dommage de dépenser des sous inutilement…

La gamme de prix d’un masque en tissu non médical protégeant efficacement contre le Covid-19 au jour le jour varie de façon importante et malheureusement pas nécessairement en fonction tant de leur qualité que de leur protection contre le Coronavirus !

Comment choisir un masque lavable, réutilisable, quels doivent être les autres critères de recherche ?

Suite à la rupture de stocks de masques de protection contre le virus, de nombreuses entreprises Françaises et des particuliers se sont lancés dans la production et la vente de millions de masques en tissu. Usines, ateliers, groupements, toutes les couturières et couturiers ont été mis à contribution avec rapidité pour une fabrication et livraison urgentes de masques. En quelques semaines, c’est toute une sélection d’autres masques lavables assurant un confort souvent inégal, en polypropylène ou de jolis masques en tissus qui s’est retrouvée en ligne, avec une question cruciale : comment bien choisir son masque de protection en tissu de tous les jours ?

Avant de rechercher d’acheter et des masques barrière pour sa famille et ses enfants, il est recommandé de faire très attention tant à la présence du label de certification « masque AFNOR barrière de certification 1 ou 2 » qu’aux performances de ces masques réutilisables en tissu vis à vis de ces mêmes certifications. Au moment d’ajouter dans votre panier des masques trouvés sur internet, il est important d’avoir bien affiné sa recherche, de vérifier la description du produit, si le prix du masque est cohérent avec les concurents.

Côté filtres : entre un filtrage à 90% des particules d’air de 3 μm (micron), qui est le minimum pour être agréé « certification 1 », et un masque en tissu qui filtre 100% comme les nôtres – la différence est importante ! Même chose en ce qui concerne les performances de filtration pour des particules d’air de 1 μm. Pour information, la taille du SRAS-CoV-2 est estimée à 125 nanomètres de diamètre, soit – en micron – une taille de 0.125 μm. Vous avez besoin d’être protégé chaque jour avec efficacité.

A notre avis un autre paramètre particulièrement important dans la commande de bons masques filtres en tissu réutilisables est sa bonne « respirabilité ». Destinés à être portés pendant 4h, ceux-ci doivent assurer un bon confort et permettre une bonne respiration « normale » pendant toute la durée d’utilisation, et là encore tous ne sont pas égaux : nous vous conseillons de bien lire la description avant de passer commande.

Un masque adulte, donc plus grand par définition, ne sera pas bien adapté à celui d’un visage d’enfant, d’où l’importance de leur choisir un vrai masque pour enfant afin d’assurer un ajustement correct sur le visage, la bouche et le nez.

Protéger ses enfants en choisissant le bon masque mais aussi en leur apprenant comme le mettre et le porter.

Enfin, avant de procéder à un achat soyez attentif au sérieux du vendeur, visible au contenu des autres fiches produits qui à elles seules vous permettront de vous renseigner correctement, aux pictogrammes utilisés, à l’ancienneté du vendeur, aux avis, aux CGV et à la notation de la boutique, aux avis sur le suivi de la commande et aux délais de livraison afin d’être sûr que le contenu du colis soit digne de confiance. Si vous avez des questions, surtout n’hésitez pas à demander d’autres informations à partir du formulaire de contact. Concernant la livraison des masques barrières réutilisables : assurez-vous qu’elle ne dépasse pas une semaine afin de ne pas vous retrouver sans ressources pour la vie de tous les jours.

Ces points d’attention sont importants alors que de nombreuses fraudes ont en effet été constatées chez certains revendeurs, et parfois sur des Marketplace ou des offres d’affiliation non vérifiées. Toujours vérifier les avis s’il y en a.

A votre avis combien de fois peut-on laver ces masques réutilisables ?

Le nombre de lavages possible pour chaque masque réutilisable peut varier selon les matériaux de composition du masque et de son niveau de performance. Les caractéristiques des masques certifiés AFNOR exigent un nombre de lavages minimum de 5 cycles, mais ceux-ci peuvent aller jusqu’à 50 lavages.

→ A ce propos, les masques réutilisables de la marque Ruko sont dorénavant certifiés 50 lavages

L’IFTH (qui a repris la certification des masques barrière de la DGA) vient d’attribuer la certification « filtration garantie | testé 50 lavages » à l’ensemble de nos masques barrière « AFNOR Catégorie 1 ».

Les performances de nos « masques blanc », même après 50 lavages sont à 100% de filtration des particules de 3µ et 415 de perméabilité à l’air.

Dorénavant vous pouvez maintenant utiliser les masques RUKO que vous nous commanderez sur notre site 51 fois au lieu de 11! Nous mettons à votre disposition le téléchargement du certificat « catégorie 1 filtration garantie | testé 50 lavages » et le guide pour lire toutes informations utiles permettant une utilisation optimale des 50 lavages de votre masque.

Le nombre de lavage est déterminé lors des tests de performance effectués par les laboratoires mandatés par l’AFNOR dont la liste est disponible sur son site. Une fois testé selon un protocole strict, le masque barrière réutilisable se voit attribuer un niveau et performance et un logo “filtration garantie” est apposé sur son emballage, informant l’usager du nombre de lavage possibles :

Masque tissu lavable certification DGA / AFNOR

Nous sommes d’avis de bien respecter les indications, aussi bien pour le port de masque réutilisable que pour son entretien, qui vous assurerons chaque jour une protection optimale et seront les gardiens de votre santé. Après usage par exemple , il est recommandé de le mettre le dans un sac à part et non dans votre poche ou votre sac à main..

En ce qui concerne les masques artisanaux maison, assurez-vous simplement après chaque passage en machine que le masque ne s’est pas détérioré.

Comment laver un masque tissu lavable efficacement ?

L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a émis un avis concernant le lavage des masques en tissu de façon à les protéger efficacement contre le virus Covid-19 :

  1. Afin de garantir une élimination des virus de type SARS-Cov-2, il convient de réaliser le cycle de traitement complet consécutivement dans sa globalité. Les masques traités seront conservés de manière à préserver la propreté microbiologique des masques en fin de traitement (exemple : un sac plastique zippé).
  2. Lavage en machine il convient d’ajouter un produit lessiviel adapté au tissu dont le cycle comprendra au minimum un plateau de 30 minutes à 60°C.
  3. Séchage mécanique ou séchage conventionnel, suivi dans les deux cas d’un repassage à la vapeur à une température compatible avec la composition du masque.
  4. Toujours bien se laver les mains après avoir manipulé ou retiré votre masque.

Comment faire un masque lavable en tissu ?

Porter en public un masque en tissu non médical, en plus d’être une barrière essentielle contre les virus, est devenu un accessoire personnel de tous les jours en forte demande. Au lieu de commander des masques en ligne chez un e-commerçant comme Amazon et attendre la livraison, de nombreux Français ont fait le choix esthétique et écologique de fabriquer leurs propres masques de protection contre le coronavirus à la main et à la maison. Chaque jour, porter un masque différent selon sa couleur ou son imprimé, adaptée à la tenue choisie par exemple ! Fabriquer son propre masque permet de varier les plaisirs et de customiser ses nouveaux accessoires et d’en porter de couleurs différentes.

L’AFNOR a mis en ligne des spécifications fonctionnelles (Spec S76-001) à destination des entreprises Françaises et au public souhaitant fabriquer des modèles de masques réutilisables efficaces contre le coronavirus. Deux formes ont été retenues par l’institution: les masques « 3 plis » et les masques « bec de canard ».

L’un et l’autre exigent l’utilisation complémentaire de tissu tissé et non tissé pour obtenir la meilleure capacité de filtration de l’air chaque jour. Coton, lin, soie, satin, polyester-spandex, flanelle, viscose, molleton ou popeline sont tout autant de tissus recommandés pour fabriquer des masques lavables. Pour le coton, l’AFNOR recommande un tissage composé de 60 fils verticaux et 60 fils horizontaux, soit un tissu « 120 fils » par centimètre carré.

Pour fabriquer à la maison, un modèle de masque réutilisable contre les virus de type 1 à 90 % de filtration :

  • Couche 1 : coton 90g/m2
  • Couche 2 : non tissé 400g/m2
  • Couche 3 : coton 90g/m2

Pour fabriquer un masque contre le virus de type 2 à 70 % de filtration :

  • Couche 1 : coton 90g/m2
  • Couche 2 : non tissé 200g/m2
  • Couche 3 : coton 90g/m2

Il est possible de les coudre à partir des morceaux de tissus déjà présents dans votre linge de maison ou dans vos placards : draps, housse de lit, tee-shirt, jean, torchon… l’important étant que le tissage, l’épaisseur, la qualité, le nombre de grammes et de couches soient respectés pour une protection optimale chaque jour.

Pour la confection de masques réutilisables, découpez des coupons de tissus de 20x20cm pour le masque 3 plis et de 20x21cm pour le masque bec de canard. Cousez les tissus ensemble, puis les ourlets en bas et en haut, formez le pli, placez les brides et faites un point en haut et en bas pour maintenir les plis et les brides ensemble. Des tutoriels vidéo pour la confection de masques maison sont disponibles en ligne pour détailler le processus.

Toutefois, il est important de préciser que le masque  » maison  » est largement moins efficace que le masque tissu certifié afnor que vous pourrez acheter, mais il vaut mieux porter un masque artisanal et imparfait que rien du tout..

« Un avis que ne partage pas Pierre Parneix, médecin hygiéniste et praticien hospitalier au CHU de Bordeaux. « Cela peut être une fausse sécurité. On n’évalue pas l’étanchéité de ces masques, or cela donne l’impression que l’on peut se rapprocher des autres. »source